Déménagement, emménagement : les démarches pour l’électricité et le gaz naturel

Vous déménagez ? Que faites-vous de votre contrat d’énergie ? Il existe en effet des démarches que vous devez réaliser, afin que votre déménagement et votre emménagement se déroulent de la meilleure des façons.

 

Que faire avant de déménager ?

 

Il est important de contacter vos fournisseurs de gaz naturel et d’électricité, pour les tenir au courant du jour de votre déménagement. Vous leur demanderez ainsi d’annuler votre contrant de fourniture à la date de votre départ. Ces derniers peuvent fixer un rendez-vous de résiliation, sans aucun frais à votre charge. Votre fournisseur enverra donc un agent à votre logement pour relever le compteur et sécuriser l’installation. Votre présence est nécessaire si le compteur n’est pas accessible en votre absence. Le deuxième rendez-vous vous sera automatiquement facturé. Il peut arriver que vous reportiez la date de votre déménagement après la date résiliation. Dans ce cas, vous devez impérativement avertir votre fournisseur, afin de modifier la date du rendez-vous d’annulation.

 

Les démarches pour votre nouveau logement

 

Si vous emménagez dans un logement individuel neuf, vous devez au préalable demander son branchement au réseau de gaz et d’électricité, à moins que ce ne soit déjà fait. Cette demande peut être faite auprès du fournisseur ou auprès du gestionnaire de réseau de distribution. Si vous emménagez dans un appartement neuf, relevez ou demandez les références de ce dernier, ou des compteurs reliés à cet appartement. Ces dernières vous seront demandées par votre (vos) fournisseur(s).

Quoi qu’il en soit, vous devez prendre contact avec le fournisseur d’électricité et/ou de gaz de votre choix pour conclure un contrat, au moins 15 jours avant la date prévue pour votre emménagement.

Cliquez ici pour en apprendre plus.

 

Que faire le jour du déménagement ?

 

Il convient de relever les chiffres sur le(s) compteur(s) de gaz et/ou d’électricité du logement que vous quittez (sauf si cela a déjà été réalisé par un agent du gestionnaire de réseau). Vous devez ensuite contacter par téléphone le(s) fournisseur(s) afin de leur signaler que vous quittez bel et bien votre logement. Ces derniers prendront cette information en compte pour vous envoyer la facture de résiliation. Vous devrez alors leur indiquer l’adresse à laquelle vous souhaitez recevoir cette facture. Cette dernière arrivera dans un délai de 4 semaines.

Lorsque vous entrez dans le logement et vous constatez la présence de l’électricité et du gaz : si vous avez déjà souscrit à un contrat avec votre (vos) fournisseur(s) que vous l’avez informé du jour de votre entrée dans le logement, relevez les chiffres figurant sur le(s) compteur(s) et téléphonez ensuite au(x) fournisseur(s) pour lui(leur) transmettre. Ces chiffres seront pris en considération pour la facturation.

Lorsque vous entrez dans le logement et vous constatez que l’électricité et le gaz sont coupés : si vous avez convenu avec un fournisseur que la mise en service de l’énergie se déroulerait un autre jour, vous devez attendre ce rendez-vous pour pouvoir bénéficier de l’énergie. Cela ne vous empêche pas de contacter votre fournisseur pour essayer dans la mesure du possible, d’avancer la date du rendez-vous. Si vous demandez une mise en service « express » dans les meilleurs délais (généralement 2 jours), des frais peuvent vous être facturés.

Cliquez ici pour en apprendre plus.