Raccordement ou mise en service ?

Raccordement au réseau d’électricité ou mise en service de la ligne peuvent sembler similaires pour le consommateur. Ces deux opérations sont pourtant totalement distinctes et ne s’appliquent pas aux mêmes cas. Voyons ce qui différencie ces deux prestations.

Le raccordement : pour une installation neuve ou réhabilitée

Le raccordement au réseau public de distribution d’électricité intervient dans deux cas :

  • une construction neuve
  • une installation ancienne entièrement réhabilitée

Le raccordement au réseau consiste à raccorder l’installation électrique du logement au réseau de distribution. Dans certains cas, un prolongement de la ligne est nécessaire. Pour procéder à cette opération, il faut s’adresser au service de raccordement régional du gestionnaire de réseau Enedis (anciennement ERDF). Si vous ne souhaitez pas réaliser vous même cette démarche, vous pouvez vous adresser à un fournisseur d’électricité. Dans ce cas, son intervention peut vous être facturée.

Vous devrez fournir un certain nombre de justificatifs :

  • copie du permis de construire
  • plan de masse et plan de situation
  • puissance souhaitée
  • le cas échéant, des photos de l’installation

Vous devrez également signer un engagement écrit autorisant les travaux nécessaires au raccordement. Un projet vous sera soumis dans un délai de 10 jours. Les coûts pour cette opération sont de l’ordre de 1800 à 2600 €. Il faut anticiper cette démarche bien avant l’entrée dans les lieux car les délais de réalisation des travaux s’échelonnent de 6 semaines à 4 mois.

La mise en service, une démarche simple en cas de déménagement

Demander la mise en service de la ligne suite à un déménagement consiste à conclure un contrat à votre nom auprès du fournisseur d’électricité. Si le courant a été coupé, il faudra prévoir un rendez-vous pour la remise en service de la ligne. Les frais sont variables en fonction de la situation : environ 25 € si la ligne n’a pas été coupée, 61 € s’il faut rétablir le courant. Si vous demandez une intervention en urgence, le surcoût est d’environ 100 € en plus du forfait. Les frais de mise en service sont identiques quel que soit le fournisseur d’énergie choisi.

Si la ligne doit être rétablie, vous-même ou une personne à qui vous aurez confié vos clés devra se trouver sur place lors de l’intervention car le technicien aura besoin d’accéder au disjoncteur. Il est conseillé de contacter le fournisseur d’électricité environ 2 semaines avant le déménagement pour être sûr d’être branché le jour J. Les nouveaux compteurs Linky simplifient considérablement la procédure puisque la mise en service et la lecture du compteur peuvent être effectuées à distance. La procédure est très rapide puisque aucun déplacement de technicien n’est alors nécessaire. Si vous ne déménagez pas et que vous souhaitez simplement changer de fournisseur, cette opération est purement administrative et ne nécessite aucune intervention technique.